• annuaire et annonce santé

Réglementaire

La directive européenne 2002/46, transposée par le décret 2006-352 du 20 mars 2006, donne une définition et un statut juridique aux compléments alimentaires.

Les compléments alimentaires sont des « denrées alimentaires dont le but est de compléter le régime alimentaire normal et équilibré qui constituent une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique seuls ou combinés.

Face au besoin d’une réglementation de plus en plus exigeante, nous vous apporterons les garanties essentielles au bon soin apporté au chitopal (chitosan-nopal) qui le composent.

Alimentarité

  • Le chitosan (fibre extraite de la carapace des crustacés) est utilisé en diététique, depuis fort longtemps au Japon pour sa remarquable capacité de développer un gel protecteur dans l’estomac. C’est un ingrédient alimentaire qui n’est pas assimilé par l’organisme.
  • Des tests toxicologiques standards ont par ailleurs confirmé sa parfaite innocuité, sauf en cas d’allergie aux fruits de mer ou pour les femmes enceintes ou qui allaitent.
  • Les feuilles de cactus Opuntia ficus indica (cactus) dont est issu le nopal étant traditionnellement consommées depuis des siècles par les populations locales (Amérique du Sud, Europe du Sud), le statut du nopal est limpide : c’est un ingrédient alimentaire.
  • Des tests toxicologiques standards ont par ailleurs confirmé sa parfaite innocuité.

Les commentaires sont fermés